Chirico se fait pistonner

Curieuse lettre en vente à la fin du mois chez Alde. Elle a été adressée par Giorgio De Chirico (1888-1978) à Marcel Abraham, intellectuel et haut fonctionnaire, sans doute dans les années 30. A ce moment-là, Chirico a déjà définitivement rompu avec les Surréalistes qui parodient ses oeuvres (« On est bien obligé de convenir, dira André Breton, que l’inspiration a abandonné Chirico, ce même Chirico dont le principal souci est aujourd’hui de nous empêcher de prouver sa déchéance »).

Il Ritornante. Le Retour de Napoléon III, 1917-1918 © Georges Meguerditchian - Centre Pompidou, MNAM-CCI (diffusion RMN)

Il Ritornante. Le Retour de Napoléon III, 1917-1918 © Georges Meguerditchian – Centre Pompidou, MNAM-CCI (diffusion RMN)

Mais ce n’est pas pour parler peinture que Chirico écrit cette lettre à Marcel Abraham qui était alors directeur de cabinet du ministre de l’Éducation nationale… mais pour obtenir un piston. Il a désespérément besoin d’une recommandation pour obtenir un visa français. Il s’est présenté à la Préfecture de police mais on lui a répondu qu’étant italien, il avait besoin de la recommandation :

d’un Français connu, attestant que je suis une personne honorable. Alors, cher ami, voulez-vous me faire cette lettre ? Au fond quelques mots suffiraient ; en déclarant par exemple que vous me connaissez, que je suis un peintre très connu à Paris, appartenant à ce qu’on appelle l’école de Paris, que je suis francophile, que je ne me suis jamais mêlé de politique, enfin un parfait gentilhomme quoi ! […] Ce serait bien aussi si la lettre était écrite sur papier avec entête du Ministère.

La lettre sera vendue chez Alde le 28 avril prochain (lot 11, estim. 500-600 euros)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s